RDAQ, Le Réseau de diffusion des archives du Québec.
 

Clin d’œil sur nos traditions

Dans certaines paroisses au Québec, on profitait de la messe des Rois pour procéder à la bénédiction des enfants. Le curé invitait alors à l'église tous les enfants, sans exception. Normalement, seuls ceux qui étaient en âge de communier assistaient régulièrement aux offices religieux.

Au cours de cette cérémonie, le curé tenait l'enfant Jésus dans ses mains et, avec la collaboration des enfants de chœur, tous faisaient une courte procession dans l'église après quoi Jésus était replacé dans la crèche. Les enfants étaient bénis puis, à tour de rôle, ils pouvaient embrasser le petit Jésus. Ensuite, on leur distribuait des bonbons. Il arrivait que la bénédiction des enfants soit reportée au dimanche suivant le 6 janvier qui, selon la liturgie, était le dimanche de la Sainte-Famille.

© Le Réseau de diffusion des archives du Québec